Bracelet à goupille en métal blanc ANIS

Bracelet à charnière en métal blanc maillechort gravé de volutes, appliqué de deux khmissa (mains de Fatma) gravées, de deux rosaces et de deux dromadaires en volume. Fermeture par goupille.

Plus de détails

C4BRA07DR

commander
  • 15,00 € TTC

Attention : dernières pièces disponibles !

Ajouter à mes préférés

Bracelet à charnière en métal blanc maillechort gravé de volutes, appliqué de deux khmissa (mains de Fatma) gravées, de deux rosaces et de deux dromadaires en volume. Fermeture par goupille.

 

Les bijoux marocains se divisent en bijoux citadins et en bijoux ruraux.

Les bijoux citadins sont généralement réalisés en or finement ciselé de motifs, par des artisans regroupés dans des quartiers spécialisés des grandes villes (« kissariat » de Casablanca, Rabat, Fès). Parures, bagues, colliers, bracelets… ces bijoux accompagnent les femmes marocaines tout au long de leur vie et constituent une forme d’épargne disponible selon les aléas économiques.

Les bijoux ruraux sont quant à eux fabriqués principalement dans les régions du Sud (Tiznit, Taroudant, Agadir, Goulimine, Essaouira, Lâayoune). Ils sont réalisés en argent selon trois techniques et décors propres à chaque région : moulage, ciselage et filigrane, puis émaillage, niellage, gravure et sertissage. C’est le domaine d’artisans bijoutiers remarquables. Les colliers sont composés par les femmes elles-mêmes, qui associent, selon un mode propre à leur région, ambre, corail, amazonite et éléments d’argent – expression de leur identité tribale et de leur statut social."

  • Type d'article Bracelet
  • Taille Unique
  • Référence C4BRA07DR
  • Poids (kg) 0.1
  • Origine Marrakech - Maroc
  • Matière Métal
  • Longueur (cm) 6
  • Largeur (cm) 6
  • Hauteur (cm) 2
  • Couleur Argent / Alu

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.



Acheter  

article (vide)