Dinanderie

Dinanderie

La dinanderie désigne le travail artistique du cuivre, du laiton, de l'argent, du plomb, du fer-blanc, de l'étain, du maillechort ou de l'aluminium, au moyen de différents outils donc principalement les marteaux. Le dinandier élabore à la main, avec des outils traditionnels, des objets utilitaires et décoratifs comme des plateaux et des miroirs. Chaque pièce est unique, précieuse, aux motifs sans cesse renouvelés. La dinanderie appraît au Maroc au XIIe siècle et devient une véritable spécialité à partir du XIVe siècle. Pour arriver à la confection d'une pièce, de nombreuses étapes sont nécessaires. L'artisan part d'une feuille de métal, qu'il va ensuite marteler avec son maillet pour. Régulièrement, la pièce va être chauffée pour estomper les déformations créées par le maillet. L'opération est répétée jusqu'à obtenir la forme désirée. Le dessin est ensuite réalisé au burin sur la pièce à partir d'un calque ou directement sur la pièce, qui est enfin soudée à l'étain ou à l'argent. Dernière étape : la patine. Certaines pièces peuvent demander plusieurs jours de travail.


Le Blog de Paris-Marrakech.com

    PayPal