Les Anciens Abattoirs de Casablanca

ban_abattoirs

Au début du XXe siècle, Casablanca connaît un développement important.

Face aux besoins croissants de la population, des abattoirs modernes sont construits.

L’architecture des bâtiments est un savant mélange d’art déco et de style néo-mauresque.

Bâtis à proximité de la gare Casa-voyageur et, à l’époque, aux limites de la ville, les abattoirs font partie des premiers grands équipements de la ville.

Sur cinq hectares, de véritables rues et places relient les bâtiments à la pointe de la modernité (espace frigorifique, chaudière, traitement des eaux, …). Les locaux administratifs construits en périphérie et les logements implantés en îlot isolés sont entourés de jardin.

Au centre, dans l’axe de l’entrée principale, les écuries et les bâtiments d’abattage sont directement reliés à l’immense halle, à laquelle s’adosse la tour des frigorifiques, partiellement effondrée suite à un incendie en 2004. A cet ensemble industriel s’ajoutent les bâtiments nécessaires au traitement des carcasses, peaux, etc.

Dans les années 50, afin de répondre à l’activité croissante, à l’évolution des normes d’hygiène et de fonctionnement, le complexe industriel a fait l’objet d’agrandissements et de réaménagements.

Depuis 2008, la Ville a décidé de reconvertir ces bâtiments en fabrique culturelle dont la gestion a été confiée à un collectif d’associations. Depuis, les abattoirs sont un lieu exceptionnel qui reçoit de nombreuses manifestations culturelles, artistiques et musicales destinées à tous les publics.

Vous aimerez aussi :

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien