L’Ecole des Fils de Notables de la médina de Casablanca

BLOG2012

L’École des fils de notables musulmans est localisée dans l’ancienne médina de Casablanca, au n° 2 de la rue d’Essaouira. Cette école élémentaire, payante, était à l’usage des enfants des classes aisées, qui étaient sélectionnés par l’autorité de contrôle selon des critères politiques, et notamment celui de la loyauté des parents envers le régime du protectorat. Elle avait pour vocation de dispenser aux enfants de la bourgeoisie une instruction générale, propre à les préparer à entrer dans le commerce ou dans une administration, et donc de former une élite fidélisée susceptible, à terme, de constituer un appui au gouvernement.

Cette école élitiste proposait une éducation islamique de base (assurée par un maître du Coran), complétée par un apprentissage de l’arabe classique et une instruction en français confiée à des instituteurs français. Elle constituait le cycle primaire de l’enseignement secondaire des musulmans, cycle qui préparait au certificat d’études primaires musulman. Le bâtiment est de style européen, en forme de U sur deux étages autour d’une cour.

L’École des fils de notables musulmans sera transférée dans le quartier des Habous dans les années 1940 à l’angle du boulevard Victor-Hugo et de la rue de l’imam El Qastalni et deviendra ensuite « Collège musulman de Casablanca ». Deux de ses élèves seront célèbres : le comédien et dramaturge Tayeb Saddiki et l’acteur satirique Abderrahim Tounsi.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien