Le Jardin Majorelle

Jardin Majorelle

En 1919, le peintre français Jacques Majorelle (1886-1962) s’installe dans la médina de Marrakech (alors sous protectorat français) dont il tombe amoureux. En 1922, il achète une palmeraie en bordure de celle de Marrakech et fait construire sept ans plus tard la Villa Boussafsaf d’architecture classique marocaine. Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, qui l’acquièrent en 1980, la rebaptiseront Villa Oasis. En 1931, Majorelle fait construire par l’architecte Paul Sinoir son atelier style Art déco d’une étonnante modernité. Il y aménage une habitation au premier étage et un vaste atelier d’artiste au rez-de-chaussée pour peindre ses immenses décors.

Amoureux de botanique, collectionneur de végétaux, il crée son jardin botanique autour de sa villa, structuré autour d’un long bassin central, avec plusieurs ambiances variées, planté d’une végétation luxuriante où se nichent des centaines d’oiseaux. Ce jardin est une œuvre d’art vivante en mouvement, la toile de fond pour les tableaux de Majorelle, composé de plantes exotiques et d’espèces rares qu’il rapporte de ses voyages dans le monde entier : cactus, yuccas, nénuphars, nymphéas, jasmins, bougainvillées, palmiers, cocotiers, bananiers, bambous … et orné de fontaines, bassins, jets d’eau, jarres en céramique, allées, pergolas… En 1937 l’artiste crée un bleu outremer à la fois intense et clair : le bleu Majorelle, dont il peint les murs de sa villa, puis tout le jardin pour en faire un tableau vivant qu’il ouvre au public en 1947. A la suite d’un accident de voiture, Majorelle est rapatrié à Paris où il disparaît en 1962. Le jardin est alors laissé à l’abandon. En 1980, Pierre Bergé et Yves Saint Laurent acquièrent le Jardin pour le sauver d’un projet immobilier et lui redonner vie.

Après le décès d’Yves Saint Laurent en 2008, Pierre Bergé décide de faire don du Jardin Majorelle à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent. Le Jardin accueille plus de 600 000 visiteurs par an, touristes et citoyens marocains ; il est ouvert tous les jours de l’année et emploie plus de 70 personnes. Le jardin reçoit gratuitement sur demande les élèves de toutes les écoles du Maroc. Les profits qu’il dégage soutiennent d’autres projets au Maroc.

Vous aimerez aussi :

Tagged on: , ,

One thought on “Le Jardin Majorelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien