La Mosquée Ould Hamra de Casablanca

BLOG2010

La mosquée Ould el Hamra fut achevée sous le règne du sultan alaouite Moulay el Hassan (1873-1894). Sa construction est liée à l’augmentation considérable de la population de l’ancienne médina à la fin du XIXe siècle, qui imposa l’aménagement de lieux de culte. Le chantier a donné lieu à un nombre considérable de correspondances : en témoigne par exemple une lettre portant le sceau du sultan et adressée à son caïd El-Hadj El-Arbi Berricha, lui ordonnant d’aménager la toiture du bâtiment. Le caïd ne disposant pas des fonds nécessaires, la seule solution consistait à trouver un mécène.

L’allusion à la couleur rouge – « Hamra  » – figurant dans la dénomination usuelle de la mosquée tiendrait, selon certains, au fait que son mécène avait coutume de teindre sa barbe au henné, produit de beauté utilisé généralement par les femmes ; pour d’autres, cette dénomination viendrait tout simplement de ce que ledit mécène était originaire de Marrakech, la « ville rouge ».

La mosquée est située en face du port et donne sur le boulevard de la Corniche et la rue de la Marine ; à sa droite se dresse l’ancienne résidence de France (actuelle Maison de l’Union). Ses toits à deux pentes, récemment recouverts de tuiles vertes, font référence aux nefs de la Qaraouiyine à Fès. Si le bâtiment a été élevé au XIXe siècle, une de ses portes date de la fin du siècle précédent. La mosquée a été construite dans un style architectural marocain classique, avec quatre portes principales, et son intérieur est d’une grande sobriété.

Vous aimerez aussi :

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien