La Mosquée Moulay Youssef des Habous

ban_mosquee_youssef

La création de la nouvelle médina de Casablanca fut l’occasion pour les Sultans du XXe siècle de renouer avec la tradition de bâtisseurs de mosquées des grandes dynasties marocaines. La mosquée Moulay Youssef — la première d’une longue série — est inaugurée avec faste en 1923 par le Sultan dont elle porte le nom. Le minaret de cette mosquée est d’inspiration almohade. Sa silhouette rappelle celle de la Koutoubia, que Cadet a restauré, chef-d’œuvre de l’architecture almohade édifiée par Yacoub el-Mansour en 1196. Cadet étudie particulièrement les ouvertures et l’ornementation, sachant que dans l’art religieux maghrébin, c’est le minaret qui donne à la mosquée son style, qui en est la caractéristique extérieure. Comme la plupart des mosquées marocaines, le minaret de la mosquée Moulay Youssef est quadrangulaire. La salle des prières se compose de trois nefs perpendiculaires au mirhab de chaque côté de la nef axiale, plus large, et d’une nef transversale le long du mur de la qibla. Des annexes prolongent les nefs latérales extrêmes le long du sahn. Ce dernier, de forme rectangulaire, a été fermé, il y a quelques années. Les nefs sont couvertes d’une toiture à deux pentes et les plafonds sont en charpente, de type berchla, décorée de motifs géométriques entrelacés peints ou sculptés.

Vous aimerez aussi :

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien