La médina de Rabat

Médina de Rabat

Rabat est l’une des quatre villes impériales du Maroc. Depuis 2012, son ancienne médina est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Bordée au nord par le Bouregreg, protégée de l’océan à l’ouest par les murs de l’enceinte de la Kasbah des Oudayas, elle est ceinturée à l’est par les murailles almohades édifiées au XIIe siècle par Yacoub El Mansour, et au sud par le mur des Andalous qui sépare la ville nouvelle de la ville ancienne.

La médina a une superficie d’environ cinquante hectares. Trois rues principales traversent la médina :

–        la rue Souika, parallèle au mur des Andalous, et qui devient rue du Souk Sebbat

–        la rue Sidi Fatah vers le boulevard El Alou

–        la rue des Consuls

La rue des Consuls constitue la colonne vertébrale de la médina. Dans cette rue qui part de la Kasbah des Oudayas se vendent tous les articles emblématiques de l’artisanat marocain. Elle conduit à la rue Souika, la rue la plus commerçante de la médina, réputée pour ses vendeurs d’épices et de produits de soins naturels. Chaque corps de métier est regroupé dans un quartier spécifique de la médina : les chaussures dans le « souk sebbat », les bijoux dans la rue « Sissi Fateh », les tissus au Mellah, la brocante et le marché central vers la « Jontia ».

C’est tout particulièrement en fin d’après-midi que le dynamiqme des souks et les allers-et-venues des marchands ambulants donnent à la médina de Rabat tout son charme.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien