La danse de la guedra

BLOG430Il devient fort difficile d’assister à la traditionnelle guedra (marmite), une danse typique de Goulimine et de sa région, qui tire son nom de la jarre recouverte de peau de chèvre servant de tambour aux musiciens. Exécutée par des femmes, elle ne ressemble à aucune autre manifestation du folklore marocain, mais évoque plutôt certaines danses de l’Asie du Sud-Est.

Les mains de la danseuse sont prises d’une sorte de frémissement qui gagne les bras, les épaules et les hanches, jusqu’à ce que tout le corps entre en transe. La danse se termine lorsque la femme épuisée tombe à la renverse, dépouillée de ses voiles noirs.

Vous aimerez aussi :

One thought on “La danse de la guedra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien