La Cité Lafarge des Roches Noires

BLOG5001

La société des Chaux et Ciments, créée par la banque de Paris et des Pays-Bas en 1913, implante son usine dès 1914 à Roches Noires mais il faut attendre 1928 pour voir naître l’association avec l’entreprise Lafarge. Ses activités se développent au point de contenir 4 fours en 1955. L’usine est arrêtée en 1986.

Cette société crée plusieurs cités dont la Cité pour le personnel européen de l’usine Lafarge, Bd Moulay Ismail (Route de Rabat) et Ben Mekki (Gergovie), réalisée certainement par Edmond Brion, à la fin des années 1940 .
Cet ensemble contient plusieurs types d’habitation : le long de la route de Rabat, cinq villa d’un seul niveau ; au centre de l’ilot, quatre villas jumelles d’un seul niveau ; au fond, trois bâtiments de deux niveaux et enfin, le long de la rue de Gergovie, cinq bâtiments de deux étages.

Ces bâtiments sont remarquables par les auvents en porte-à-faux, les garde-corps des balcons, la corniche et le vitrage continu vertical au-dessus du portail qui permet d’éclairer la cage d’escalier par la lumière naturelle. Ce vitrage permet de jouer sur la verticalité quand les auvents et les garde-corps soulignent l’horizontalité. Les pièces à vivre sont disposées en façade avec accès au balcon tandis que la cuisine et une buanderie sont placées à l’arrière du bâtiment. Chaque appartement est muni d’une cheminée et l’on trouve une cave sous chaque bâtiment, une terrasse sur le toit et des garages de plein pied donnant sur la rue de Gergovie mais aussi sur la rue à l’intérieur de l’ilot.

Sur la rue de Gergovie, le troisième immeuble, dont le vitrage était moins haut et surmonté d’un oculus, a été détruit lors du tournage du film Spy Game, réalisé par Tony Scott en 2001 avec Robert Redford et Brad Pitt.

Vous aimerez aussi :

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien