Auguste Cadet

BLOG1002

Auguste Cadet est né le 17 mai 1881 à Lyon. Il obtient son diplôme d’architecte dplg de l’École des beaux-arts à Paris en 1912. Réformé pour cause de maladie, il est affecté en 1916 au Service des plans de villes à Casablanca et devient un collaborateur d’Henri Prost, l’architecte-urbaniste de Lyautey.

Dès 1919, il s’associe à l’architecte Edmond Brion avec qui il réalisera, entre autres, le fameux quartier des Habous à Casablanca. Leur association durera jusqu’en 1935.

Comme il se dénomme lui-même, il sera avant tout l’ « architecte du gouvernement chérifien » et construira pour l’administration des Habous de nombreuses mosquées, mais aussi la Mahakma du Pacha à Casablanca (actuellement siège de la Préfecture du grand Casablanca) et la Mahakma du Pacha à Rabat (siège du Conseil consultatif des Droits de l’Homme). Il fut également l’architecte de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V et édifia les tranches 1, 2 et 3 du Palais d’Ifrane.

Il meurt à Casablanca le 13 mars 1956.

Cadet a laissé une œuvre insérée de manière fusionnelle dans le tissu urbain du Maroc grâce à un métissage savamment orchestré entre un décor traditionnel mauresque et une structure architecturale essentiellement inspirée de l’esthétique almohade.

Le recours massif aux éléments décoratifs marocains traditionnels a redonné un second souffle à l’artisanat marocain et valorisé les maallems (le maallem est le professeur et le patron d’une corporation d’artisans). De fait, Cadet a été un des acteurs importants qui ont permis aux techniques des artisans marocains de résister aux pressions de la modernité et de se perpétuer.

Vous aimerez aussi :

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien